Secteur Gestion, administration des entreprises

Les données clés des entreprises du secteur Gestion, administration des entreprises

Répartition par taille d'entreprises
Âge moyen
10 an(s)
 
Chiffre d'affaires moyen
3 344 K€
 
Parité Homme/Femme

L’économie française est soutenue en grande partie par l’activité des TPE/PME. Chacune de ces entités doit répondre à des besoins en comptabilité et en organisation des ressources. Le secteur gestion et administration des entreprises est donc conditionné par la conjecture économique.


La gestion des sociétés

La France compte plus de 3 millions de TPE et de PME. Ces sociétés ont besoin de personnel qualifié issu du secteur gestion et administration des entreprises. La comptabilité fait partie intégrante du bon fonctionnement d’une activité, c’est pourquoi les comptables et experts-comptables sont de plus en plus recherchés.

Les diplômes qualifiants vont du bac +3 au bac +8 : DCG, DSCG et DEC. Suite à la loi Macron, le champ d’exercice des experts-comptables s’est élargi. Il recouvre désormais le conseil social ou patrimonial, ainsi que l’accompagnement fiscal de l’entreprise. Cette évolution conduit les professionnels du milieu à réaliser des procédures juridiques de contrôle et d’évaluation.

Parmi les cabinets d’expertise comptable qui évoluent dans l’Hexagone, quatre leaders dominent le marché de l’audit et du conseil : Deloitte, Ernst & Young, KPMG et PricewaterhouseCoopers. Le marché du travail de ce secteur est dynamique, mais les « big four » collaborent avec l’essentiel des grands comptes. Les plus petits cabinets sont soumis à cette concurrence écrasante.

L'administration des sociétés

Au sein des métiers du secteur gestion et administration des entreprises, les professions des ressources humaines sont soumises à la conjecture économique. Généralement recrutés à bac +5, ces actifs trouvent plus de débouchés dans le secteur associatif que dans le privé. Le rôle des responsables des ressources humaines est de coordonner les responsables de la rémunération ou du recrutement. Ces équipes doivent gérer la mobilité, la formation, les paiements et les congés des salariés.

Le fonctionnement d’une entreprise réclame l’action d’une multitude d’acteurs à plusieurs échelles. Les employés administratifs d’une entreprise sont majoritairement des secrétaires et des assistants dont la rédaction est l’activité principale. Un assistant commercial ou un assistant de direction a plus de responsabilités et d’autonomie que son homologue secrétaire. Le dirigeant d’entreprise s’appuie quant à lui sur les techniciens et les cadres des services administratifs pour gérer sa société.

Si dans les grands comptes, les profils spécialisés sont appréciés, les PME préfèrent recruter des actifs plutôt polyvalents ou s’orientent de plus en plus vers de la sous-traitance. En 2014, il existait près de 7 000 sociétés de secrétariat et de travail à façon. D’ici 2020, les créations d’emploi dans ces métiers devraient augmenter.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention