Les données clés des entreprises du secteur Immobilier

Répartition par taille d'entreprises
Âge moyen
16 an(s)
 
Chiffre d'affaires moyen
1 268 K€
 
Parité Homme/Femme

La stabilité du monde immobilier est soumise aux changements de conjoncture économique. Ce secteur est un poids lourd de l’économie française. L’avenir des professionnels passe par la prise en compte des nouvelles normes environnementales.

La promotion immobilière

Les professionnels du secteur immobilier effectuent des opérations d’achat et vente sur le marché des habitations, commerces ou bureaux, neufs ou anciens. Les carrières sont diverses : agent, promoteur, négociateur, expert, conseiller en immobilier d’entreprise, aménageur lotisseur…

Les agences immobilières subissent la concurrence des mandataires, aussi connus sous le nom de « chasseurs d’appartement ». Ces derniers sont des travailleurs indépendants qui n’ont pas la charge d’une agence physique. La loi Alur permet d’encadrer les pratiques abusives et de réguler le marché, mais présente des limites.

Parmi les professionnels du secteur immobilier, les syndics de copropriété renvoient malgré eux une image négative. La loi Alur a établi une différenciation entre les services facturés dans le cadre d'un forfait annuel et ceux proposés en supplément. C’est pourquoi certains syndics n’hésitent pas à gonfler les prix de leurs prestations supplémentaires.

Le poids du secteur immobilier dans l’économie française

Les dépenses associées au logement s’élèvent à 14% du PIB. Plus de 230 000 personnes sont employées par près de 15 000 entreprises. C’est donc un acteur de poids dans l’économie française.

La faiblesse historique des taux d’intérêt en 2016 incite les acquéreurs potentiels à ne plus anticiper la baisse des coûts du crédit immobilier. L’instabilité de la conjecture économique diminue quant à elle l’attractivité des placements boursiers. Ces deux facteurs poussent les ménages à acheter des logements sur le marché de l’ancien pour sauvegarder leur épargne. A terme, cette situation pourrait toutefois augmenter les prix.

Du côté des logements neufs, c’est le dispositif Pinel qui dynamise le marché. Ce dispositif permet d’augmenter le nombre de constructions dans les zones délicates et de soutenir les investissements locatifs. 

L’avenir du secteur

Les métiers de l’expertise immobilière sont par ailleurs porteurs d’emploi. Le bon état des investissements pousse de plus en plus de propriétaires potentiels à évaluer les biens qu’ils cherchent à acquérir. A l’heure où les clients sont de plus en plus informés des réalités du marché, les recruteurs doivent porter une attention particulière aux compétences de leurs salariés. Les détenteurs de formations en bac +5 sont privilégiés.

Dans le cadre de la transition énergétique, de nouvelles normes de construction plus écologiques se mettent en place. Les EcoQuartiers commencent tout juste à se mettre en place en France. Ces projets d’aménagement urbain s’ancrent dans une logique de développement durable et de mixité sociale.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention