Secteur Santé, action sociale

Liste des métiers du secteur Santé, action sociale

Autres activités de santé humaine (114059) Acupuncteur (1) Addictologue (0) Allergologue (0) Ambulance (14019) Anesthésiste (0) Angiologue, médecin vasculaire (0) Assistance sociale (92689) Biologiste médical (0) Cabinet de radiologie, échographie (0) Cancérologue, oncologue (2) Cardiologue (0) Centre communal d'action sociale (0) Centre de collecte, banque d'organes (515) Hôpital, clinique, maternité (12844) Chirurgien (9596) Chirurgien cardio-vasculaire (0) Chirurgien dentiste (73130) Chirurgien facial (0) Chirurgien maxillo-facial (0) Chirurgien orthopédique (0) Chirurgien pédiatre (0) Chirurgien plastique, esthétique (2) Chirurgien urologue (0) Chirurgien vasculaire (0) Chirurgien viscéral, digestif (0) Conseiller conjugal (6) Conseiller en alimentation (0) Dentiste (73156) Dermatologue (3) Diabétologue (0) Diététicien (0) Echographiste (0) Endocrinologue (0)
Ergothérapeute (0) Gastro-entérologue, hépatologue (0) Gériatre, gérontologue (0) Gynécologue, obstétricien (0) Hématologue (0) Homéopathe (0) Infirmier (244488) Installation, maintenance de matériel d'analyses médicales (0) Installation, maintenance de matériel médico-chirurgical (0) Laboratoire d'analyses médicales (12154) Masseur-kinésithérapeute (259691) Médecin généraliste (154916) Médecin spécialiste (73145) Médecin spécialiste de la reproduction, de la gynécologie médicale (0) Médecin spécialiste de l'anatomie, des cytologies pathologiques (0) Médecin du sport (0) Médecin du travail (0) Médecin légiste (0) Médecin nucléaire (0) Médecin thermaliste (0) Médecin tropical (0) Néphrologue (0) Neurochirurgien (0) Neurologue (0) Neuropsychiatre (0) Nutritionniste (0) Ophtalmologiste (4) Orthodontiste (1) Orthophoniste (3) Orthoptiste (1) Ostéopathe (8) Oto-rhino-laryngologiste (0) Pédiatre (0) Pharmacie (33667)

Les données clés des entreprises du secteur Santé, action sociale

Répartition par taille d'entreprises
Âge moyen
18 an(s)
 
Chiffre d'affaires moyen
3 605 K€
 
Parité Homme/Femme

Les moyens humains du milieu hospitalier sont limités. L’activité des médecins généralistes a de son côté de beaux jours devant elle. L’industrie pharmaceutique française se trouve en bonne place sur les marchés mondiaux.


Les généralistes

L’activité du secteur santé action sociale est soutenue par le vieillissement de la population et l’augmentation du nombre de patients atteints de maladies chroniques. Les principaux syndicats médicaux et l’Assurance Maladie ont signé en août 2016 une nouvelle convention médicale. Celle-ci introduit une rémunération à la performance, attractive pour les professionnels. 

La France est toutefois confrontée à une pénurie de médecins généralistes dans les zones rurales et certaines régions du nord de la France. Pour pousser les praticiens à s’installer dans les endroits les moins fréquentés par ce corps de métier, l’Etat a développé des mesures d’incitation financière. Parmi celles-ci, on peut citer le statut de praticien territorial de médecine générale.

Le milieu hospitalier

Dans l’Hexagone en 2015, 12,5 millions de patients ont été hospitalisés à travers les 3 336 établissements du secteur santé action sociale. Cancérologues, ORL, gastro-entérologues, psychiatres, obstétriciens et chirurgiens travaillent ensemble dans ces centres de soin publics ou privés, hôpitaux ou cliniques. Ils sont accompagnés par l’ensemble du personnel soignant.

Les professionnels du milieu dénoncent toutefois un manque d’effectif qui gêne les conditions de travail. Ces problèmes suscitent un risque sur la santé des malades et la sécurité du personnel hospitalier. 

L’industrie pharmaceutique

Les politiques de maîtrise des dépenses de santé provoquent un effet négatif sur l’activité des pharmaciens. Ces derniers voient leurs marges se réduire sur les médicaments remboursables alors que ces derniers représentent 75% de leur chiffre d’affaires. Pour compenser ce phénomène, ils doivent mettre l’accent sur la vente de médicaments génériques. Pour devenir pharmacien, il faut justifier d’un diplôme d’Etat de docteur en pharmacie, de niveau bac +6. 

L’aspect lucratif du marché du médicament n’est plus à démontrer. Les pharmacies et parapharmacies se heurtent notamment à la concurrence émergente d’internet. Des individus peu scrupuleux en profitent pour s’engouffrer dans la brèche : selon l’OMS, 50% des remèdes vendus en ligne seraient falsifiés.

L’industrie pharmaceutique se porte bien. A l’heure où la santé n’a jamais autant préoccupé les individus, les laboratoires décident d’investir dans des études marketing. Au sein du secteur santé action sociale, Sanofi est la première entreprise française. Ce groupe occupe le sixième rang international avec un chiffre d’affaires de près de 39 milliards de dollars.

Ça pourrait vous intéresser

Des analyses

Ces analyses pourraient retenir votre attention